2018/07/16 10:17

Airbus

Je suis allé cette année visiter le musée Aéroscopia chez Airbus à Blagnac où sont présentés un certain nombre de modèles d’avions.
Cela va de la réplique du Blériot XI au Super Guppy en passant par Concorde, A300, Mirage III ou Fairshild et j’en passe beaucoup.
Mais parmi ces avions il y en a deux qui me plaisent particulièrement .
L’un parce que c’est une légende volante dont la fin fut tragique et sur auquel j’ai eu accès dans ma jeunesse pour filmer les essais de moteur sur banc.
Il s’agit du Concorde.

concorde-0021concorde-0032concorde-0051concorde-0061

L’autre avion me plait par son aspect lourd et pataud alors qu’il semble si léger en vol.  Ce sont aussi ses hélices octopales immense et courbée comme des faux qui donnent à cet appareil une image de puissance énorme.
J’imagine bien que tout le monde ne le trouve pas forcément beau,  mais avec son fuselage bas, à raz du tarmac sur les multiples roues de son train principal, il ressemble à un félin, muscles bandés, prêt à bondir et à s’élancer dans les airs.
Je veux parler de l’A400 M Atlas.

a400m-003

a400m-005

a400m-007

a400m-004

Les commentaires sont fermés.